We à Macao

We à Macao

Ce we nous partons nous aérer à Macao. Plein de bonnes raisons de s’y rendre:

– passer le we en amoureux

– passer la frontière (sans prendre l’avion)

– déguster les pâtisseries portugaises

– profiter des belles expositions organisées par le French May

Des toiles du Louvre, du château de Versailles, du musée d’Orsay et du Centre Pompidou ont été prêtées pour l’occasion. Quel plaisir de se sentir à la maison !

– alors voir un match de boxe !!!

Nous avons supporté Rex, le 1er combattant professionnel de HK. Pour la petite anecdote, Rex s’entraine dans le même club de boxe que Nicolas. Sa photo était affichée en grand sur les tramways de HK pour la promotion du match. Rex a finalement gagné son match par KO en 5 rounds, et a pu célébrer sa 14e victoire sur 14 matchs, dont 6 victoires par KO.

Bref, un we haut en couleurs, avec des activités pour tous les gouts.

Une journée en enfer (du jeu) …

Une journée en enfer (du jeu) …

Chers tous,

Avec quelques amis, nous avons décidé de franchir une nouvelle frontière qui fait parfois office de purgatoire, et d’aller passer une journée dans l’enfer du jeu … à Macao !!
Bon la réalité est un peu moins mélodramatique. Ce qui a mené notre joyeuse troupe dans la région administrative spéciale de Macao n’est pas l’envie effrénée de dépenser notre fortune inexistante au casino mais une exposition organisée à l’occasion du French May sur … Napoléon.
On en a aussi profité pour aller déguster les spécialités culinaires locales de cette ancienne colonie portugaise. Au programme, baccalau, potée de fruit de mer et riz à l’ail. Délicieux !
Le temps de visiter une dernière expo d’art moderne dans un mall et de traverser quelques casinos en chemin, nous sommes repartis de Macao les poches aussi pleines qu’à notre arrivée, ce qui est suffisamment rare pour être noté …

Quelques photos qui vous donneront peut être envie de visiter la ville lors de votre prochain passage.

Zaijian