Un canard en plastique géant envahit Hong Kong !!

Un canard en plastique géant envahit Hong Kong !!

Ce n’est pas l’abus de substances illicites qui me fait soudain alluciner ; mais oui un canard géant en plastique jaune a envahi Hong Kong depuis quelques semaines…

Oeuvre d’un artiste néerlandais, l’animal palmé de 16.5m flotte fièrement dans le port de Hong Kong et est devenu la cocluche des touristes et des photographes amateurs. Hong Kong n’est en effet qu’une étape d’une tournée mondiale du canard qui s’étale sur plusieurs années.

Espèrons qu’il se refera une santé sous les chaleurs tropicales de HK. En effet, notre mascotte s’est dégonflée et a coulé il y a quelques jours. Plus de peur que de mal, elle est désormais remise sur pied (palme?) pour la plus grande joie des commercants ambulants qui ont immédiatement développé un commerce de souvenirs en tout genre à l’effigie du canard.

Pour plus de détails techniques sur la machinerie derrière le canard, la tournée mondiale ou le nauffrage, c’est dans la galerie ci-dessous…

Zai jian

 

Première semaines de travail

Zou san,

Autant vous rassurer, ce blog n’a pas vocation à parler de notre boulot. Cependant, je voulais évoquer ce qui est la raison de notre venue à HK et lieu où je passe plus de 12h par jour …

Voici maintenant deux semaines que j’ai rejoint ma nouvelle équipe à Hong Kong. Les bureaux sont dans une grande tour en plein centre de Hong Kong. L’air est asseptisé et les gens pressés. C’est un peu La Défense mais avec une atmosphère plus chaude et humide.

Mes collègues sont très sympas, ete suis le seul frenchy à bord… La grande majorité est chinoise et l’autre partie anglaise. Mon co-bureau est chinois et nous nous apprenons mutuellement une phrase par jour; en mandarin pour moi, en français pour lui. Le reste du temps, nous parlons en anglais.

Tout le monde parle en anglais ici, tellement bien d’ailleurs !

Ce qui m’occupe durant la journée est très intéressant. Je continue à travailler pas mal pour mon cabinet au Luxembourg, mais en plus je fais du business development (rencontre de clients, participation à des conférences…) C’est changement assez radical mais passionnant.

Voilà, je veillerai à ne pas trop parler du travail à partir de maintenant.

A très vite pour la suite …