Hong Kong by night …

Hong Kong by night …

Hong Kong est une ville fascinante ; peut-être encore plus la nuit. Lorsque le soleil se couche, les lumières de la ville prennent le relais et donnent à cette dernière une teinte toute particulière.

Pour retranscrire cette atmosphère et vous donner un aperçu, nous avons créé une nouvelle page de photos accessible dans bandeau sous le logo du blog.

C’est aussi par ici …

N’hésitez pas à nous donner vos impressions !

Zaijian

 

Une journée en enfer (du jeu) …

Une journée en enfer (du jeu) …

Chers tous,

Avec quelques amis, nous avons décidé de franchir une nouvelle frontière qui fait parfois office de purgatoire, et d’aller passer une journée dans l’enfer du jeu … à Macao !!
Bon la réalité est un peu moins mélodramatique. Ce qui a mené notre joyeuse troupe dans la région administrative spéciale de Macao n’est pas l’envie effrénée de dépenser notre fortune inexistante au casino mais une exposition organisée à l’occasion du French May sur … Napoléon.
On en a aussi profité pour aller déguster les spécialités culinaires locales de cette ancienne colonie portugaise. Au programme, baccalau, potée de fruit de mer et riz à l’ail. Délicieux !
Le temps de visiter une dernière expo d’art moderne dans un mall et de traverser quelques casinos en chemin, nous sommes repartis de Macao les poches aussi pleines qu’à notre arrivée, ce qui est suffisamment rare pour être noté …

Quelques photos qui vous donneront peut être envie de visiter la ville lors de votre prochain passage.

Zaijian

 

Dans l’arène

Dans l’arène

La vie à Hong Kong (surtout professionnelle) est souvent stressante, aussi il a bien fallu que je me trouve un exutoire.

Après une soirée arrosée avec des copains, je me suis inscrit il y a 6 mois à un club de boxe anglaise. Bon ce n’est pas encore Rocky Balboa ni de vrais combats. Il s’agit plus d’entrainements durant lesquels « je donne tout » et me fait rappeler par mon entreneur chinois de 1 mètre 65 à quel point je suis lent et pas assez « sharp ».

Après 6 mois, j’en suis toujours à apprendre à donner un coup de point à peu près correct dans un sac de sable … L’apprentissage est long pour le petit scarabée !

Mais c’est très défoulant et assez marrant. D’ailleurs, en guise de mise en garde à nos visiteurs estivaux, je me fais un plaisir d’y emmener nos amis de passage. Le feedback est très bon, certains pourront en témoigner …

We à Taipei

We à Taipei

Profitant d’un we de 3 jours – à l’occasion de l’anniversaire de la rétrocession de HK à la Chine (1er juillet), nous avons passé le we à Taipei.

3 jours, 3 éléments à relater :
– Oui, la rétrocession de HK à la Chine a eu lieu le 1er juillet 1997
o Les moins : influence croissante de la Chine à HK dont se plaignent les HKgais qui ont manifesté lundi dans les rues (plus de 400.000 manifestants selon les organisateurs, 80.000 selon les pouvoirs publics). Ils demandent notamment le suffrage universel, le droit au mariage pour les homosexuels, la démission du chef de HK (nommé par Beijing), etc.
o Les plus : 1er juillet férié ! et on a le droit d’avoir un compte en banque en RMB.

– Nous sommes partis découvrir Taipei, jolie ville de 2,6 millions d’habitants seulement … aux allures provinciales. Pour vous donner une idée, si HK peut être comparé à Londres et Singapour à Genève, l’ambiance chaleureuse de Taipei nous a fait penser à Bruxelles, avec une population globalement aisée, ses boutiques design, et des fast food à tous les coin de rue. Il y avait même une boutique Marcolini !!!
Nous avons notamment visité le musée national (qui réunit les trésors de la cité interdite), une exposition Miro, et diné dans la Tour 101 (un temps la plus haute du monde avec plus de 500 mètres de haut). Balades dans le vieux Taipei, déjeuner dans des bouibouis sympa, etc. C’était extra de parler mandarin, d’autant que les Taïwanais sont très bien élevés et nous ont toujours beaucoup encouragés avant de poursuivre en anglais :-D.

– Enfin, nous avons raté le typhon qui a traversé HK ce we, alerte 3, c’est à dire une grosse pluie avec du vent et un ciel noir. Le 1er de la saison …